Quatre jeunes réalisent leur rêve d’enfant : conduire un TGV


 

Le 30 octobre 2012, Padern, Adèle, Tiphaine et Victor, atteints de neurofibromatose de type 1, ont vécu, grâce à l’association Kokcinelo et à la SNCF, un rêve d’enfant : conduire un train.  Partis à 9 h 29 de Montpellier pour Lyon, Deux jeunes à l’aller et deux au retour dans l’après-midi à 15 h 58. Rouler à près de 300 km/h sur la ligne à grande vitesse crée une sacrée sensation. Adèle, Thifaine, Paderne et Victor ont réalisé leur rêve, oubliant l’espace d’un instant, cette maladie génétique et les traitements qui l’accompagnent. Des souvenirs plein la tête !

Un commentaire pour “Quatre jeunes réalisent leur rêve d’enfant : conduire un TGV”

  1. noemie dit :

    contente pour VICTOR qu’il realise son rêve et super heureuse de le revoir bisous a toi Victor ! merci Hélène de tout ce que tu fais

    Noémie

Laisser un commentaire